PARTAGER

Le Concours général est un grand moment pour les élèves primés et leurs parents. Mais, la politique finit toujours par nous rattraper et saboter nos cérémonies les plus solennelles. Hier, la fête de l’excellence a été parasitée par des impairs, qui ont agacé les parents d’élèves, exclus de l’évènement à cause d’une organisation défaillante et cette propension à tout politiser en oubliant l’essentiel. Et on finit par obtenir une pagaille générale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here