PARTAGER

Dans notre édition de samedi, nous titrions que «Assane Ndiaye n’a plus d’excuses» après la prolongation de la saison de lutte jusqu’au 15 août prochain. Mais le promoteur a fini par trouver d’autres subterfuges pour encore dribbler son monde en se signalant par un énième report. Avec comme nouvelle date : le 25 décembre, jour de Noël qui est retenu pour tenir ce choc royal.
Une date qui agrée le camp de Mbour qui a fini par trouver un «accord de principe», selon les termes du manager de Bom­bardier, Pape Dia qui a livré l’information hier au bout du fil. «Nous avons eu la veille de la Korité une discussion avec deux personnes du staff de Assane Ndiaye. Nous sommes parvenus à s’accorder sur la date du 25 décembre pour tenir ce combat. La saison des pluies est l’un des arguments avancés pour justifier le report du combat qui était prévu le 13 août prochain», a précisé Pape Dia qui parle d’un «accord de principe».
Mais le frère de Bombardier de souligner qu’il reste «d’autres questions en suspens que le promoteur espère régler dans la semaine». Et parmi ces questions, il y a la compensation financière que réclame le camp de Mbour en guise de dédommagement suite aux nombreux reports.
Faut noter que si Mbour, qui avait menacé de tout rompre après la Korité, a décidé de mettre fin a ses menaces, c’est du au fait qu’il a obtenu des garanties venant des partenaires du promoteur qui ont accepté de faire une rallonge financière au profit du Roi des Arènes en guise de dédommagement.

ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here