PARTAGER

L’appel du ministre de l’Intérieur au respect des résultats du scrutin du 24 février est juste une manière «de préparer les mentalités à une victoire du Président Sall». C’est la réponse de Pape Diop qui recevait hier Me Mame Adama Guèye.

Le leader de Bokk gis gis (Bgg) a répondu hier à Aly Ngouille Ndiaye qui, lors de la cérémonie officielle du Magal, a appelé les acteurs politiques à respecter le verdict des urnes. «Pour eux, il y a des résultats préfabriqués que personne ne doit contester demain. C’est pourquoi il est allé jusqu’à Touba pour faire cette déclaration. Il prépare les mentalités pour, en cas de victoire du Président Sall, que tout le monde soit d’accord. Les gens du pouvoir ne sont pas prêts à accepter une éventuelle victoire d’un candidat de l’opposition. Mais ça ne passera pas», a averti Pape Diop qui recevait hier Me Mame Adama Guèye dans le cadre de la mise en place d’une plateforme de sécurisation du vote. L’ancien maire de Dakar a indiqué avoir adhéré à cette initiative du leader de Senegaal bou bess qui a renoncé à sa candidature. «Il était candidat comme beaucoup d’autres Séné­galais, mais face à la situation, il a préféré se retirer tout en gardant une posture qui va toujours dans le sens de l’intérêt du Sénégal. Aujourd’hui, Me Mame Adama Guèye a pris son bâton de pèlerin et est en train de faire le tour de l’ensemble des candidats et même des leaders politiques pour qu’on arrive à avoir un processus électoral fiable en direction de l’élection présidentielle», a-t-il expliqué.
Me Mame Adama Guèye a dit avoir identifié avec Pape Diop, «beaucoup d’indicateurs montrant qu’il y a tout un dispositif qui a été mis en place pour organiser un hold-up des élections». Avant de répondre encore à Aly Ngouille Ndiaye. «Dans une réponse de diversion, le ministre prétend que je parle de choses que je ne maîtrise pas. Il répond en parlant de processus alors que moi j’ai rapporté des propos de citoyens qui étaient inscrits pendant que les inscriptions sur les listes électorales étaient ouvertes et qui se retrouvent à disposer de cartes qui ne leur permettent pas de voter», a-t-il dit.
mfkebe@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

  1. Décidément ces gens de l’opposition me font drôlement pitié…Ils savent qu’ils n’ont aucune chance de briguer le mandat suprême , alors ils essayent d’inventer des superflges débiles pour tromper les honnêtes gens que nous sommes .
    Hélas pour vous messieurs les ignares , les aigris et les rancuniers… détrompez-vous , les Sénégalais ne sont pas dupes , ils savent pour qui voter depuis belle lurette .
    De grâce , foutez-nous la paix avec vos grossieres affubulations sans intérêt .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here