PARTAGER

Pape Kibily Coulibaly refuse de reconnaître les faits qui lui sont reprochés par la Chambre criminelle, jusqu’à réfuter presque tous ses propos tenus à l’enquête préliminaire, rappelés par le président de la Chambre criminelle Samba Kane et le procureur Ali Ciré Ndiaye.
Au fait, Coulibaly a des liens de parenté avec deux de ses coaccusés, Lamine et Cheikh Abdallah Coulibaly. Pape Kibily Coulibaly dira : «Lamine Coulibaly est mon cousin», Cheikh Abdallah, son grand frère. Il dira à son sujet : «Aux dernières nouvelles, il était parti en Turquie poursuivre ses études en médecine.»
En plus de cela, l’accusé prétend ne pas avoir de références particulières sur la religion. Or il disait : «Je suis musulman, pratiquant de l’idéologie sunnite». Coulibaly soutient : «Je n’ai jamais eu l’idée d’aller faire le jihad.» Toutefois, on lui a rappelé que dans le procès-verbal, il disait : «Je ne suis pas animé par les idées jihadistes depuis deux ans. A ma connaissance, Seydou Nourou Ba n’est pas concerné par ces idées jihadistes.»
Devant la stratégie de Cou­libaly de nier tout ce qui semble le compromettre, le président Samba Kane lui dira : «Vous avez adopté une dénégation de vos déclarations.» Le président lui demandera : «Pourquoi sur votre page facebook vous visitiez des sites jihadistes ?» L’accusé de répondre : «C’est juste par curiosité pour ma culture générale (…) J’ai visité le site (Moudjahidine) parce que le nom revenait souvent dans les médias.»
«Lamine Coulibaly vous a donné des conseils ?», lui demande le procureur. «Je n’ai jamais su que Lamine a été au Nigeria», répond l’accusé. On lui renvoie la déclaration de son cousin devant le juge d’instruction : «Après avoir effectué le voyage retour du Nigeria, j’ai eu à parler avec Pape de la poursuite de leurs études et de ne plus envisager le voyage.» Ce que l’accusé a nié automatiquement en soutenant avoir affirmé : «Il m’a dit lorsqu’une personne vient vous proposer de vous amener quelque part, n’acceptez pas.»
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here