PARTAGER

Cheikh Seydi Ababacar Mbengue remobilise ses troupes en direction des Législatives. Le responsable de l’Afp qui rencontrait ses militants des Parcelles Assainies a promis que la bataille du 30 juillet sera une victorieuse pour la coalition Benno bokk yaakaar (Bby). «Dans ce sens, l’Afp est en train de jouer un rôle extrêmement important. Nous avons accueilli un grand nombre de militants. Aujourd’hui, dans plusieurs communes, des Sénégalais viennent en masse. Nous allons sillonner tout le pays», a dit le non moins Dg de la Cmu. Au-delà, il mise sur les «réalisations» du chef de l’Etat pour convaincre les électeurs de voter pour la majorité présidentielle et de lui renouveler une majorité confortable. «Quand on vit dans un pays, il est indécent de nier des réalisations aussi importantes comme celles qui sont en train d’être faites. Evidemment, l’opposition est en train de jouer sur ce que l’on peut appeler de la communication pure, en arguant par exemple que le Président Macky Sall est en train d’emprisonner des opposants», dit-il. Quant à la bataille de Dakar et l’emprisonnement de son maire, M. Mbengue se veut clair : «Quelqu’un a été élu maire, malheureusement, est tombé dans des travers que tout le monde regrette. Il s’agit du maire Khalifa Sall. Je n’ai rien contre lui, c’est un ami. Mais ses travers l’ont amené à mettre en place un dispositif de détournement qui fait que, chaque jour, il a détourné 1 million de francs Cfa au détriment de ses administrés. Les 30 millions qui sont détournés tous les mois ont été une grosse erreur de la part de Khalifa Sall qui doit rendre compte. Nous devons donc laisser la justice faire son travail.»

latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here