PARTAGER

L’Equipe du Sénégal disputera les demi-finales de la 32e édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui se joue présentement en Egypte. Une qualification honorifique pour les joueurs et leur sélectionneur, quand on sait que cela faisait 13 ans que l’équipe n’avait pas franchi l’obstacle des quarts de finale. La page est désormais tournée. Un vieux souvenir qui avait fini par semer la hantise dans l’esprit de bon nombre de Sénégalais. Une performance qui porte l’empreinte du technicien sénégalais et ancien capitaine des Lions, Aliou Cissé. L’homme au dreadlocks a attendu son 50e match avec les Lions pour écrire une nouvelle page du football sénégalais en hissant notre pays parmi les quatre meilleures nations du continent. Et cela, malgré les critiques rencontrées durant ces cinq années passées à la tête de la sélection. Contre vents et marées, Aliou Cissé a su conduire le navire à bon port.
On comprend sa joie après la qualification des Lions en demi-finale. «Je tiens à féliciter mes joueurs. Cela fait 5 ans que je suis à ce poste-là. Cela faisait 17 ans que le Sénégal n’était pas allé à la Coupe du monde, on l’a fait. Plus de dix ans qu’il n’était pas sorti des poules. En 2017, on est allé jusqu’en quart. La dernière fois que l’équipe s’est qualifiée en demi-finale, c’était en 2006. Beaucoup de ces joueurs étaient très jeunes. Cette année, l’évolution continue. C’est une équipe qui progresse avec des difficultés», dira-t-il. Reste maintenant à finir le travail en qualifiant les Lions en finale et offrir au «Sénégal du foot», son premier trophée continental. Cela passera d’abord par une victoire dimanche prochain face à la Tunisie. En attendant «Coach Cissé » poursuit son chemin lentement mais sûrement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here