PARTAGER

Il quitte la présidence et même le Parlement de la Cedeao. Moustapha Cissé Lô qui estime avoir fait une bonne gestion a regretté la «jalousie» de Moustapha Niasse qui ne l’a pas félicité.

Moustapha Cissé Lô quitte la présidence du Parlement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Après un mandat de 2 ans à la tête de l’institution, renouvelé une fois (2016-2020), le député ne représentera plus le Sénégal à Abuja, au Nigeria. «Il y a un peu plus de six mois, j’ai demandé en réunion de bureau mon remplacement à la 5ème Légis­lature parce que là-bas ce n’est plus ma place. On ne peut pas travailler dans un lieu pendant 10 ans étant talibé, Serigne et prophète pour redevenir talibé», a déclaré Mous­ta­pha Cissé Lô à la presse à l’Assemblée nationale. Selon lui, il s’agit d’une décision qu’il a prise de concert avec le président de la République, Macky Sall, ainsi que les membres du groupe. Cependant, il n’a pas aimé le silence du président de l’Assem­blée nationale, Mous­ta­­pha Niasse, sur son bilan à la tête du Parlement de la Cedeao. «Un audit interne a été réalisé par un cabinet allemand sur ma gestion. Aucune malversation n’a été constatée. Une autre commission a fait le même travail en me décernant un satisfecit», ajoute-t-il. Voilà pourquoi il ne comprend que Niasse ne l’ait pas félicité pour le travail «énorme» et «colossal» qu’il accompli à la tête du Parlement de la Cedeao. Pour lui, c’est de la «jalousie» et rien d’autre. Il a rappelé qu’il a été élu dans toutes les listes du Parlement de la Cedeao depuis 2000, du Prési­dent Abdoulaye Wade à Macky Sall. Mais aussi durant ces dernières Légis­latures, il a été chef de la délégation sénégalaise. Il est remplacé à ce poste par le député apériste Aimé Assine. A part lui, il y a les autres titulaires, Ibrahima Sall, Souleymane Ndoye, Adama Sall, Abdoulaye Wilane et Woré Sarr. Leurs collègues, Moussa Sané, Sana Kandé, Fatou Sène, Fatim Sall, Aïssatou Cissokho, Rokhaya Diouf ont été choisis comme suppléants. Ils ont tous été élus hier par l’Assemblée nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here