PARTAGER

Le Président Macky Sall a procédé hier à la réception du Building administratif, rebaptisé Building Mamadou Dia du nom de l’ancien président du Conseil du Sénégal. D’après les chiffres officiels, la réfection du bâtiment de 10 étages a coûté 32 milliards F Cfa dont 25 milliards financés par la Banque ouest-africaine de développement (Boad).

Le Building administratif, qui a coûté 32 milliards F Cfa, culmine à 10 étages. Il dispose de 639 pièces, 408 bureaux, 32 salles d’attente, 3 salles de conférence, 9 salles de réunion, 2 restaurants de niveau R1, 12 dortoirs pour le service de sécurité, 53 toilettes individuelles, 61 blocs de toilettes, 12 ascenseurs, 174 places de parking, 23 entrepôts, 67 locaux techniques. Rénovée par le gouvernement actuel qui a démarré les travaux en 2013, l’infrastructure porte désormais le nom de Mamadou Dia. Ancien instituteur décédé le 25 janvier 2009, il fut aussi sénateur, député à l’Assemblée nationale française, vice-président du Conseil de gouvernement de la loi cadre, président du Conseil des ministres. Hier, le président de la République, Macky Sall, a rendu un vibrant hommage aux Sénégalais qui se sont sacrifiés pour la Patrie à travers le parrain, Mamadou Dia. «Par cet acte, j’ai voulu honorer ce grand serviteur de l’Etat et magnifié ce combattant émérite d’un Sénégal digne, confiant, rayonnant, prospère et solidaire. Mamadou Dia reste assurément pour notre jeunesse, les agents publics, la classe politique, un exemple de citoyenneté, un travailleur infatigable, un modèle d’engagement, de rigueur et de probité», s’est réjoui le chef de l’Etat.
Par ailleurs, Macky Sall a énuméré les améliorations ap­portées par cette rénovation, réalisée par une entreprise sénégalaise à savoir Bamba Ndia­ye.Sa dont le Président directeur général est Bamba Ndiaye. Selon Macky Sall, le Building administratif, c’est «plus qu’une rénovation de façade. Le building a fait l’objet d’une restauration en profondeur privilégiant l’amélioration de la solidité du bâtiment principal ainsi que la sécurisation et la fonctionnalité des locaux dans le respect des normes environnementales et sociales modernes. Ce bâtiment écologique permet une gestion efficace de l’eau mais aussi, il permet d’importantes économies d’énergie grâce à son système photovoltaïque d’une puissance électrique de 546 kw. Il dispose en outre d’un système innovant permettant une gestion centralisée et informatisée de toutes les installations y compris la climatisation». Et de l’avis du président de la Banque ouest-africaine de développement, (Boad), Christian Adovelande, «ce projet dégage un taux de rentabilité économique de 18%. La contribution de la Boad au financement de cette opération s’élève à 25 milliards de francs Cfa portant ainsi à 919 mil­liards de francs Cfa le cumul de nos engagements au Séné­gal. Je voudrais saisir cette heureuse occasion pour réaffirmer l’engagement de la Boad à contribuer au financement du Pse 2019-2023 à hauteur de 400 milliards de franc Cfa».
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here