PARTAGER

Le Nouveau parti (Np) de Mahmouth Saleh a officiellement investi le Président Macky Sall comme son candidat à la Présidentielle de février 2019. La cérémonie s’est déroulée mercredi à Rufisque Ouest. «Sur demande de la présidente nationale des femmes, Yacine Touré, qui habite à Rufisque», a tenu à préciser le délégué national du Np, Alassane Cissé. «Le Congrès du Nouveau parti décide de faire du Président Macky Sall son candidat à l’élection présidentielle du 24 février 2019»,  fait savoir la résolution finale d’investiture lue par Ousmane Diop.
Au-delà de l’investiture, le Np compte dérouler  toute une stratégie pour ce faire. «Le parti a exploré les orientations et l’agenda  pour une participation significative à cette élection pour un second mandat  pour Macky Sall», a déclaré M. Cissé. Il s’agira, selon lui, de s’engager pleinement dans les activités et débats, de prendre sa part active du débat national pour l’appropriation du Pse et d’œuvrer pour la massification du camp présidentiel. «Le Nouveau parti, à travers ces activités, se confirme comme un relai crédible  et efficient dans l’appropriation active du bilan de notre candidat Macky Sall», a assuré le Délégué national devant le président du Conseil départemental de Rufisque, Souleymane Ndoye.
Ce dernier, qui a salué «la loyauté et le sens de la responsabilité » du président Mahmouth Saleh, est convaincu que l’opposition ne fait pas le poids devant le Président candidat. «Des candidats qui n’ont eu que 13% lors des législatives alors qu’ils étaient en coalition ne peuvent pas ébranler notre candidat dont le bilan parle de lui-même», a en fait disséqué M. Ndoye.
abndiaye@lequotidien.sn 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here