PARTAGER

A Diamaguène Sicap-Mbao, les populations doivent déballer un paquet de questions funestes pour expliquer le geste de Mansour Diop, qui aurait égorgé son père, activement recherché par la police. Le vieux Mbaye Sy Diop, imam de la mosquée du quartier Darou Salam de Diamaguène Sicap-Mbao, a été retrouvé égorgé dans sa chambre. C’est la consternation.

Qu’es-ce qui a guidé la main de Mansour Diop, qui aurait égorgé son père de sang froid ? Qu’est-ce qui a poussé Mansour Diop à commettre ce parricide ? L’en­quête de la police permettra d’avoir une réponse à ces questions funestes. Chez les fidèles du quartier Darou Salam de Diamaguène Sicap Mbao, l’émotion est palpable. La fin tragique de l’imam Mbaye Sy Diop restera un souvenir impérissable. Il a été retrouvé égorgé dans sa chambre et les accusations portent sur son fils Mansour Diop. Les faits se sont déroulés hier. Alors que la maison était vide, le vieil homme a été retrouvé inerte et gisant dans une mare de sang, déroulent des témoins de la scène. Les cris de stupéfaction de la famille alertent le voisinage, qui tombe à la renverse devant cette découverte macabre. Effroyable ! Informés, la police et les sa­peurs-pompiers ainsi que les autorités préfectorale et communale déboulent sur les lieux. Après le constat d’usage, le corps est acheminé à l’hôpital Aristide Le Dantec pour subir une autopsie.
En attendant, Mansour Diop est activement recherché par la police locale. Qui est ce bonhomme ? Selon l’entourage, il est un homme belliqueux, qui ne tremble pas au moment de dégainer une arme. Récemment, selon des témoignages, il avait poignardé un homme dans le quartier, qui n’avait pas succombé à ses blessures. Après des conciliabules entre les deux familles, l’affaire a été réglée à l’amiable. Avant qu’il ne commette l’irréparable chez lui.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here