PARTAGER

Le ministre des Sports appelle le secteur privé national et international à participer à l’effort de développement du sport sénégalais. L’appel a été fait hier à la mairie de Pikine par le secrétaire du ministre, Paul Dione, lors de la signature d’une convention entre Eiffage Sénégal et l’Oncav de Dakar dont le président est Amadou Kane. Faisant un clin d’œil aux opérateurs économiques, M. Dione a exhorté le secteur privé à «investir dans le sport sénégalais», en citant la lettre sectorielle du ministre des Sports. Une manière, selon le secrétaire du ministre, pour les privés d’apporter leur soutien «aux efforts consentis par le Cnoss et les Fédérations».
Ce partenariat entre dans le cadre de l’organisation d’un tournoi dénommé Autoroute de l’avenir et auquel prendront part, à partir du 31 mars prochain, 32 équipes issues des navétanes. Des équipes qui longent l’autoroute à péage.
Le secrétaire général du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss), Seydina Diagne, fera part du satisfecit du président Diagna Ndiaye de la signature d’une telle convention entre Eiffage Sénégal et l’Oncav. «De la réussite de cette initiative dépendent d’autres initiatives», a indiqué M. Diagne. Regroupant les équipes de Dakar et une partie de la région de Thiès, ce tournoi permet à chaque équipe d’empocher 150 mille Cfa à chaque match. Au bout de 45 jours de compétition, le vainqueur aura droit à 3 millions Cfa, alors que l’équipe finaliste aura 1 million 500 mille Cfa, informe le président de l’Oncav.

ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here