PARTAGER

Monsieur Mamadou Diagna Ndiaye, président du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss) et membre du Cio, et Monsieur Kabirou Mbodj, président directeur général du groupe Wari, ont paraphé un mémorandum d’entente portant sur un partenariat pour l’appui à l’organisation des Jeux olympiques de la jeunesse (Joj) «Dakar 2022», informe un communiqué conjoint.
La signature est intervenue à l’hôtel Lausanne Palace, en marge de la cérémonie de remise des Anneaux d’or olympiques et de celle relative à l’inauguration de la Maison olympique à l’occasion de la célébration du 125ème anniversaire du Cio.
Avec ce mémorandum, Wari s‘engage à coopérer avec le Cnoss dans la préparation et l’organisation d’évènements sportifs et des activités y relatives, et plus spécifiquement dans le cadre de l’organisation des Joj que le Sénégal doit accueillir en 2022.
Wari ouvre ainsi la voie au secteur privé sénégalais qui est invité à accompagner le sport et les Joj Dakar 2022 qui constituent un grand défi pour le Sénégal et l’Afrique.
S’agissant des activités du patron du Cnoss, le document informe que durant son séjour à Lausanne, le président Diagna Ndiaye prend également part à la 134ème session du Cio (24 au 26 juin 2019), au cours de laquelle il fait le point sur la préparation des Joj 2022 devant les éminents membres du Cio, dont le président Thomas Bach, le Premier ministre de la Suède, le prince Albert de Monaco, l’émir du Qatar, la princesse Anne d’Angleterre, les anciens Présidents de la Hongrie et du Costa Rica, Mr Giovanni Malago, président du Comité olympique italien, ainsi que Madame Kirsty Coventry, présidente de la Commission de coordination des Joj 2022, désignée par le Cio.
Les travaux techniques con­duits régulièrement entre les équipes de Dakar 2022 et du Cio ont permis de faire des avancées notoires dans la préparation des Joj «Dakar 2022», conclut le communiqué.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here