PARTAGER

La Fédération sénégalaise de football et la Sonatel Orange ont signé hier un nouveau contrat pour les quatre années à venir. Un partenariat qui «pèse» 1 milliard 749 millions de francs Cfa.

La Fédé foot et la Sonatel remettent ça ! La société de téléphonie mobile, à travers sa marque Orange, et l’instance dirigeante du foot sénégalais ont en effet signé un nouveau contrat de quatre ans. La cérémonie s’est déroulée hier dans les locaux de ladite société sur l’avenue Cheikh Anta Diop, en présence du président de la Fédé, Me Augustin Senghor, du directeur de la Communication de Orange, Karim Mbengue et de Mme Awa Ndiaye, directrice Marketing, mais également du directeur de Cabinet du ministre des Sports, Ibrahima Ndao.

L’équipe A et les U20
«Le budget global, c’est 1 milliard 749 millions de francs Cfa sur quatre ans, dont 1 milliard 59 millions en subvention annuelle», informe Me Senghor. Qui ajoute : «Après la valeur sur le produit téléphone est de 240 millions. Les primes de résultats pour l’équipe A et l’équipe U20, c’est 450 millions», a-t-il détaillé.
Un nouveau bail, précise Me Senghor, «qui ne concerne que la Fédération sénégalaise de football». «Quant à la Ligue Pro, nous allons solliciter le Dg pour pouvoir repartir avec la Ligue professionnelle et Orange. On y travaille. Notre vœu est que ce partenariat continu parce que le football est un et indivisible. Et ce serait préférable qu’on ait un seul sponsor», a indiqué Me Senghor.
La directrice Marketing de Orange dira que «c’est un grand plaisir de signer un nouveau bail de quatre ans qui va continuer la belle aventure que nous avons démarrée auprès des instances fédérales du football. Nous avons une marque qui se soucie beaucoup de l’écoute du client et ce qui passionne nos clients à travers le sport, ce sont nos chers Lions que nous avons le plaisir d’accompagner une nouvelle fois», dira Mme Awa Ndiaye dont l’ambition est de voir «les Lions se qualifier Mondial 2018 mais également à la Can 2019». Elle n’a pas aussi manqué de féliciter le président de la Fédé pour sa réélection.

Me Senghor : «Quand on parle de Orange, on l’identifie au sport sénégalais»
Saluant à sa juste mesure cette nouvelle collaboration, Me Senghor dira que celle-ci s’inscrit sur la base «d’une dynamique constante». «Cette volonté de partenariat a toujours été présente depuis bientôt 15 ans. Et ce n’est pas seulement au football parce qu’on l’a vue également avec le basket. Donc, quand on parle de Orange, on peut l’identifier au sport sénégalais.»
Dans la même lancée, le patron du foot sénégalais a également magnifié le soutien constant de l’Etat à travers le ministère des Sports. «Et nous devons rendre un grand hommage à ces deux plus importants bailleurs de fonds de notre football. Sentir la présence de Orange, alors que nous allons vers des rendez-vous importants c’est motivant», a souligné Me Senghor.
Pour le directeur de Cabinet du ministre des Sports, «Orange a compris qu’en matière de sport, l’Etat ne peut pas tout faire et l’Etat ne doit pas tout faire. C’est pourquoi ce partenariat doit être consolidé et élargi à toutes les disciplines, mais aussi considéré comme un appel à toutes les sociétés citoyennes pour qu’elles puissent participer au développement du sport», a soutenu M. Ndao.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here