PARTAGER

Les Sénégalais sont fondés sur le fait que la société sénégalaise révèle, aujourd’hui, en son sein, un déclin marqué du civisme, un recul évident du sens social, une perte de valeurs, une perte de repères voir même, de références. Cet état des choses alarmant en lui-même, est d’autant plus grave qu’il risque de contrarier les nécessaires et souhaitables évolutions de notre société vers une démocratie élargie, toujours plus participative .
Pourtant, le président Macky Sall, s’adressant aux séminaristes de la coalition «Macky 2012» le 08 mars 2012 disait ; «Notre ambition, pour le renouveau productif au Sénégal, c`est aussi la volonté que nous avons de promouvoir, autant dans les textes que par les actes, une meilleure gouvernance politique, administrative et financière de notre pays». Mais, cette ambition s`est vite dissipée dans les labyrinthes du pouvoir. De par sa pratique au plus haut niveau de l`Etat sénégalais, il s`est rendu compte que, cette image catastrophique de la justice sénégalaise n’est pas une photographie.
Le civisme vise donc, un meilleur fonctionnement de la société. Il est pour l’homme une chance d’émancipation et d’épanouissement personnel, et pour la société, le moyen d’un progrès continu. Il permet aux militants, militants et sympathisants de ne plus être de simples électeurs-objets, mais de militants responsables.
Le problème de l’incivisme, surtout l`incivisme politique qui caractérise le Parti du Père Léo, se pose aujourd’hui plus que jamais. La première tâche, pour les militants, est de combattre la direction actuelle, il faut les débarquer. Le disciple est en train de réaliser la prophétie du Pape du Sopi. C`est à dire, le règne des formations libérales durant 50 ans, en réduisant les partis politiques capitulards, à leur plus simple expression.
Il faut amener les militants du Ps à prendre conscience que tout progrès véritable, toute émancipation nouvelle, tout accroissement de la solidarité, exigent que l’homme civique, le militant, qui est la base de tout l’édifice démocratique, soit dans son individualité, comme dans le cadre de son insertion au Ps, à la collectivité, apte, préparé, et volontaire pour assumer ses responsabilités de militant, autant que pour faire valoir ses droits
C’est ce militantisme confisqué, qu’il doit retrouver pour la faire vivre à l’heure des progrès de la société. Il doit être un militant d’une démocratie sans cesse approfondie et élargie sur les plans économique, social, culturel et politique. Il doit conquérir les moyens de son plein épanouissement. Ce militant devra être un homme lucide, apte à apprécier, à juger.
Face aux tentatives concertées et aux résultats de certains abandons, qui mènent à la déshumanisation galopante de la société sénégalaise, il n’est plus suffisant de poursuivre le laisser-faire, en espérant que la bonne nature, ou bien quelque entité métaphysique suprême, suppléera à la carence des institutions pour rétablir l’harmonie de la vie du Ps.
L`état de divorce idéologique qui est organisé au sein du Parti socialiste et le bradage de la maison du Parti socialiste, acquise à coups de manifestations lucratives, devraient faire l`objet de préoccupation majeure de la part de ces jeunes du PS. Le père Léo doit se retourner dans sa tombe. Tout se passe comme si le débat politique n`était pas la compétition de deux tendances, mais, l`affrontement de deux vérités qui s`excluent. Son style n`est pas celui d`une délibération de militants du Ps, décident ensemble de leurs affaires, mais celui d`une guerre à peine tempérée par la cohabitation.
Le débat ne sera plus ce combat mythologique des gorgones et des méduses, celui du bien et du mal, qui colore encore notre vie politique d`une violence primitive et dangereuse, mais la compétition d`hommes et d`équipes pouvant œuvrer tour à tour pour le bien commun. Et le Sénégal connaitra une démocratie forte et paisible.
La jeunesse socialiste, a plus que jamais besoin de cultiver des valeurs socialistes, des références socialistes, et de ne jamais se laisser manipuler par les forces politiques (Apr-Ps). Et s`occuper de problèmes d`éducation politique, et de relever le débat idéologique.
Au lieu de combattre la direction du Parti socialiste, Ils s`acharnent sur un Maire socialiste de pure souche de la Medina, dans l`intention de lui assener un coup fatal. C`est le cas des associations de la Médina. Qui ont besoin de repères et de nouvelles espérances, qui ne soient pas seulement virtuelles, pour relever les nombreux défis. Nous avons reçu de nos pères un parti, un appareil performant et que nous laisserons à nos enfants, et nos petit-fils, nous contribuerons à permettre au Sénégal de prendre part à la révolution technologique en vue de son insertion dans le concert des nations, tout en restant enraciné dans les valeurs sénégalaises, ensuite africaines, comme nous l`a enseigné le Père Léo.
En attaquant la gestion municipale de Bamba Fall, cette forme d`incivisme politique, alors le conseil municipal l`a adoubé. En tentant de jeter l`opprobre, en portant plainte contre monsieur le Maire. En attendant que le Président de la République, par le biais de l`Ige, qui ne fera que du «Dieexatu» (inquisition). Ensuite c`est la Dic, et la Justice entrera en action. Et le tour est joué. (C`est le cas de Khalifa Sall). C`est le dernier des Mohicans. On peut le comparer au Baron Hausman, si le gouvernement s`abstenait d`obstruer tous ses projets de développement, et de lui mettre les bâtons dans les pieds. Tous les projets de développement la Commune de la Medina sont en hibernation. Ce qui importe avant tout, car c’est qui conditionne le reste, c’est de construire l’avenir. Si on se donne le droit de conduire des hommes, on se crée le devoir de mener de front l’immédiat, le conjoncturel, les lendemains et l’avenir.
Le Sénégal doit impérativement prioriser la formation d’un militantisme, conforme aux exigences d’une démocratie politique et pluraliste, aux exigences d’une démocratie économique, aux exigences d’une démocratie sociale. Pas de Démocratie sans éducation civique. Pas de développement sans éducation civique. Nous ferons partager ces diverses valeurs, auxquelles nous sommes profondément attachés et nous défendrons avec détermination les valeurs du socialisme.
Abdoulaye DIAGNE
Alliance des Aînés
layegora@hotmail

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here