PARTAGER

Le Concours général, c’est la promotion de l’excellence. Mais avec cette affaire de fuite d’épreuves de Maths, c’est tout un pan de crédit, de rigueur et de prestige qui tombe. Ça pourrait ressembler au scandale de l’affaire élèves-maîtres qui avait atterri à la justice avec toutes les péripéties qui l’ont accompagnée. Sans doute, avec les autres écoles concurrentes qui comptent introduire un recours, c’est parti pour une nouvelle affaire. Allons jusqu’au bout. Pas de fuite en avant !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here