PARTAGER

Hausser le ton contre le radicalisme. Telle est la nouvelle posture du chef de l’Etat dans la lutte continue contre le terrorisme. Macky ne veut pas laisser de quartier aux terroristes. Et pour que le Sénégal ne soit pour eux un terreau fertile pour le radicalisme, il s’est adressé à qui de droit. La justice a ainsi l’obligation d’être le bras armé de la puissance publique face à cette menace permanente que demeure le terrorisme. Et l’avènement d’une loi sur la sécurité intérieure ne fera que renforcer les moyens de lutte déployés pour faire face.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here