PARTAGER

Devant le tableau macabre de la série de meurtres et d’accidents tragiques qui occupent le devant de l’actualité au Sénégal, Le Quotidien s’est fait un devoir d’invoquer l’histoire, pour revenir sur les mises en garde de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy «Al Makhtoum» lors des éditions 2009 et 2011 du Gamou annuel de Tivaouane.

Les Sénégalais se souviennent encore des mises en garde du Saint de Tivaouane, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy « Al Makhtoum». Lors des éditions 2009 et 2011 du Gamou annuel de Tivaouane, l’actuel Khalife général des Tidianes, préoccupé par la recrudescence des accidents tragiques et des meurtres, mais également l’apparition de nombreux et multiples cas de maladie, avait alors prévenu : «A défaut d’une réincarnation de nos valeurs cardinales, le Sénégal risque de se convertir en un terroir à sang» (Rewmi sougnou ko sanguoul sii djiko dinagnouko sangue si déret). A travers un tel message, Serigne Cheikh avait averti fermement l’opinion sur le fait que «le Sénégal n’est pas à l’abri de menaces de la vague de violences qui secoue le monde et nécessite un ressaisissement de soi-même». Al Makhtoum  s’est voulu catégorique : «Les djinns (Afarit) qui ont détruit des pays comme le Zaïre (Rdc) ont dans leur ligne de mire le Sénégal. Ils provoquent les accidents, propagent des maladies, détruisent les maisons, les relations amicales et fraternelles. Et si l’on n’y prend pas garde, le pays va prendre feu. Je l’ai vu. Et souvent, quand ils nourrissent leur vil projet de destruction, ils passent par un(e) proche, ce jusqu’à la personne que tu aimes le plus. Ils ont détruit tous les pays par où ils sont passés, et à présent, ils ont les yeux rivés sur le Sénégal du fait de la pratique de la religion. Le Sénégal regorge d’un nombre impressionnant de représentants du Prophète Mohammed (Psl), comme il compte également assez de mosquées et de daaras. les «djinns» ont détruit le Zaïre pour la simple raison que le Maréchal Mobutu voulait y construire une mosquée. Ils lui ont injecté une maladie avant de détruire, par la suite, le pays. Et pour atteindre leur cible, ils utilisent tous ses effets personnels, et parfois même jusqu’à sa brosse à dent, parce que trop puissants. Aujourd’hui ils sont en guerre contre nous et ils cherchent à nous détruire.»
Très ésotérique dans son discours, il soutenait cette fois-ci en termes clairs : «Ce sont des bandits qui n’arrêteront jamais tant que leur objectif, à savoir détruire le Sénégal, n’est pas atteint. Ils sont partout, dans les rues, les maisons, ils propagent des maladies, provoquent des accidents mortels. Et c’est là une science pure qu’ils ont apprise. Ils sont capables d’envoyer un serpent vous mordre. Ils ont déclenché toutes les guerres du monde». Le fils de Cheikh Al Seydi Khalifa Ababacar Sy Malick (Rta), homme de Dieu d’une dimension exceptionnelle, n’aura-t-il pas ainsi insisté sur «une nécessaire purification des cœurs, le bannissement de bien des vices, ce pour faire face à une telle menace qui guette le Sénégal ». Aussi Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy recommande la «persévérance, la rigueur, l’abondance dans les prières». Parce que Al Makhtoum trouve que «c’est là, l’unique voie de salut». Dans son message, le Saint homme ne cessera jamais d’inviter à un «retour aux recommandations divines. Il faut prier mais également apprendre le Saint Coran parce que les «djinns» ont une peur d’enfer devant le Livre Saint, et même un Fatiha suffit pour les faire disparaitre».

2 Commentaires

  1. Le Saint « Al Makhtoum », prédicateur visionnaire des accidents et des meurtres au Sénégal ???
    Le descendant du glorieux Malick Sy, le Khalife général des Tidjanes qui est en retraite spirituelle depuis 2011 dans les beaux quartiers de Dakar et qui laisse son frère Lamine, faire le job, n’effraie plus les masses ignorantes avec les « djinns » qui détruisent les pays au XXIème siècle.
    « L’homme est un loup pour l’homme » semble plus clair et plus explicite, de nos jours.

  2. Il serait intéressant que le guide tidiane, le khalife « Al Makhtoum », donne son avis suret l’exploitation actuelle des enfants talibés, dans la rue et l’éducation coranique dans les daaras à travers le pays.
    S’inspirant de ses recommandations divines : l’abondance des prières et apprendre le Saint Coran, il est très difficile aux enfants talibés, obligés de mendier dans les rues par leurs marabouts, d’apprendre correctement le Saint Coran et on ne voit jamais d’enfants talibés faire leurs prières et aller à la Mosquée pour prier. Sauf pour mendier à la porte d’entrée de la Mosquée. Mais point de prières ?
    Les talibés ne devraient-ils pas rester dans les daaras à apprendre correctement le Saint Coran au lieu d’être livrés aux turpitudes de la rue et finir majoritairement délinquants des rues, à l’adolescence et haineux du Saint Coran dont un mauvais apprentissage les à jeter dans l’esclavage ?
    Les visions de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane SY sur la destruction d’un pays, de ses valeurs et de sa jeunesse ne viennent-elles pas de la mauvaise éducation coranique de certains maîtres indignes ainsi que les meurtres d’enfants talibés par des marabouts tortionnaires et sadiques, dévoyés des valeurs de l’Islam et des valeurs humaines ?
    Le position de « Al Makhtoum » sur la situation actuelle des enfants talibés au Sénégal serait bénéfique pour un retour aux valeurs de l’Islam et la protection divine du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here