PARTAGER

La coordination départementale de Pastef Guédiawaye a tenu un point de presse dimanche pour se prononcer sur les accusations de la Bbc contre Aliou Sall. Les camarades de Ousmane Sonko soulignent que «les fracassantes révélations» de ce reportage sont venues «corroborer les alertes, en son temps, lancées par certains de nos concitoyens sur la gestion opaque et nébuleuse de nos ressources». Alpha Bâ et Cie rappellent que leur leader n’avait eu de cesse de dénoncer la «vampirisation précoce et sordide des ressources gazières et pétrolières qui venaient à peine d’être découvertes au Sénégal». M. Bâ d’ajouter : «Malgré des menaces et intimidations cachées ou ouvertes, Sonko a réussi à attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale sur les atermoiements d’une nouvelle classe politico-affairiste dont les intentions assassines étaient de spolier ces nouvelles ressources qui plaçaient désormais notre pays sur orbite.» Pastef de Guédiawaye estime donc que la lumière doit être faite sur ce scandale qui met en cause le frère du président de la République et les 6000 milliards de F Cfa de «manque à gagner pour un des pays les plus pauvres au monde». Sur ce, ils appellent solennellement Aliou Sall à démissionner de toutes ses fonctions et à se mettre «au service exclusif» de la justice. En même temps, ils n’excluent pas d’organiser une série de manifestations si le dossier connaît des lenteurs.

latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here