PARTAGER

Le Président Sall est sur la Place Rouge pour entendre les rugissements de victoire des Lions. C’est tout le mal qu’on lui souhaite après qu’il a pris 12 jours de vacances en tant que premier élément du 12e Gaïndé. Sur place, un «little Senegal» s’y dessine avant que les «footeux» sénégalais ne dessinent leurs arabesques face à des Polonais ivres aussi d’engagement à la veille de leur match inaugural de Coupe du monde. Rien n’est impossible, car les Mexicains ont souillé avec de la téquila la fameuse expression : le foot se joue à 11 et l’Allemagne gagne toujours à la fin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here