PARTAGER

Les Aigles Dames de basket du Mali sont dans la course pour monter sur la plus haute marche du podium suite à leur qualification en quart de finale où elles vont affronter l’Egypte. Une qualification non seulement bonne pour le moral des joueuses, mais aussi pour les fans de la balle au panier et les dirigeants sportifs.
Mais pour aller loin, il va falloir corriger certains manquements. Les Maliennes, hôtes de cette 25e édition, ont en effet beaucoup péché en termes de pertes de balles, de maladresses face aux paniers adverses, voire même collectivement et individuellement.
Allez le plus loin possible dans ce tournoi pour s’emparer du prestigieux trophée est le souhait le plus ardent des Maliens. Mais cela passe obligatoirement, de la part de Sylvain Lautié et ses protégées, par le fait de se remettre en cause, de corriger les errements notés dans le jeu, de soigner positivement les lancers francs et surtout l’adresse à trois points. Corriger ces déchets palpables, vus et remarqués par plus d’un, est un passage obligé pour soulever le trophée de Bamako 2017. A défaut, il va falloir attendre encore pour réaliser l’exploit de Dakar en 2007 avec une Amchétou Maïga très adroite à trois points. L’espoir est permis. Premier grand rendez-vous ce soir (18h 30) contre l’Egypte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here