PARTAGER

Les pêcheurs sénégalais sont habitués des eaux troubles. 109 Sénégalais ont été arrêtés par la Marine bissau-guinéenne pour défaut de licence et d’usage de licence de filets mono-filament. Ils ont été interpellés alors qu’ils pêchaient illégalement dans les eaux guinéennes. Les garde-côtes de ce pays frontalier ont arraisonné les pirogues et leur ont imposé une amende d’un million de francs Cfa par pirogue. Depuis l’éclatement de l’affaire, les conciliabules ont démarré afin de trouver une solution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here