PARTAGER

«Diamniadio ce sera 14 ministères, 10 mille fonctionnaires, une quarantaine d’ambassades … », a exhaustivement listé samedi à la cérémonie de lancement officiel du forum économique international, le ministre Oumar Guèye pour relever l’importance que va revêtir le département dans un avenir proche. Et, en perspective de cette transformation structurelle en train de s’opérer sur son périmètre,  le département de Rufisque ne veut pas être en retard au rendez- vous de l’émergence à l’horizon 2035, comme le prévoit le Plan Sénégal émergent (Pse). C’est dans ce cadre que le Conseil départemental fait dans la perspective en organisant un forum économique international de 3 jours en mars 2018 portant sur le thème : «S’implanter sur un territoire d’avenir.» «Le Forum nous offre l’occasion d’analyser les effets enregistrés autour du Pôle urbain de Diamniadio, le rôle des collectivités locales au sein d’un aménagement aussi important que celui de Diamniadio ; il s’agira aussi d’identifier les stratégies propres à développer le département et à garantir son dynamisme et son attractivité économique», a expliqué Pr Gorgui Ciss, 1er vice-président du Conseil départemental de Rufisque. «Cette rencontre consacre le démarrage officiel du Forum», a-t-il fait remarquer. Une rencontre en prélude au forum s’est en fait tenu ce jour-là avec la présence des ministres rufisquois, Ismaïla Madior Fall, Omar Guèye et Samba Sy qui ont tous montré leur volonté d’accompagner ce rendez-vous important qui, selon Gorgui Ciss, par ailleurs président de la cellule de coordination du forum, va regrouper «les collectivités territoriales, les entreprises (Pmi-Pme-Tpe) tous secteurs confondus, les porteurs de projets futurs créateurs ou repreneurs, les institutions de financement, les structures d’ap­pui et de conseils, les chambres consulaires, les ministères, les écoles ou Instituts de formation, les Ong, les structures faîtières du département». Dans la logique des orientations dégagées à travers le Pse, le Conseil départemental opte ainsi pour le développement  économique de son territoire et à déployer des stratégies pour le rendre attractif. Pour ce faire, le Conseil départemental ambitionne  à travers ce forum, de relever quelques défis importants dont, entre autres, «la gouvernance territoriale, la promotion des filières économiques porteuses, l’affirmation d’un leadership  sur les questions environnementales».
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here