PARTAGER

Tout a été dit ou presque sur la brouille entre Neymar et Edinson Cavani lors de l’épisode désormais célèbre du penaltygate lors de Paris Sg-Olympique Lyonnais ((2-0, 6e journée de Ligue 1). Toujours est-il que le secrétaire technique du Fc Barcelone, Robert Fernandez, a été invité à s’exprimer sur le sujet mardi soir après le succès des Blaugranas sur Eibar (6-1). «Ce sont des choses qui arrivent sur un terrain. Ils régleront ces problèmes que nous avons pu voir logiquement. Nous nous tenons à l’écart», a confié le dirigeant du club catalan au micro de Movistar en Espagne. La presse catalane, elle, n’hésite pas à tacler le Brésilien, parti cet été, pour son comportement.

Forlan : «Neymar doit respecter Cavani»
Pour Diego Forlan, c’est l’attitude du Brésilien qui n’a pas été adaptée. «C’est un problème entre eux, mais j’espère que Cavani a reçu le soutien de ses coéquipiers, même si beaucoup d’entre eux sont Brésiliens comme Neymar, sinon ce serait injuste. Je voulais tirer les penalties à l’Atlético, mais j’avais du respect pour Sergio Agüero, a expliqué l’ancien buteur uruguayen de Man­chester United à Sport890. Neymar est arrivé au Psg comme le joueur le plus cher de l’histoire, mais il doit le respect à Cavani. Il n’aurait jamais eu cette attitude envers Messi.»

Pour Jardim, Emery doit prendre ses responsabilités
En conférence de presse, ce mercredi, le coach de l’As Monaco, Leonardo Jardim, a donné son point de vue sur la question. Et pour le technicien monégasque, aucun doute, c’est à l’entraineur de trancher. «C’est à l’entraîneur de donner les consignes pour tout. Qui va jouer, qui ne va pas jouer, qui va frapper les corners, qui va frapper les penalties… Normale­ment, c’est l’entraîneur. Je ne connais personne d’autre pour faire ce travail», a expliqué le Portugais. On attend avec impatience le prochain penalty (ou coup franc dangereux) en faveur des vice-champions de France…
Source : Internet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here