PARTAGER

Du point de vue de la performance individuelle des Lions de la lutte, il n’y a rien à dire par rapport aux prestations de Oumar Kane alias Reug-Reug. Aligné dans la catégorie des 120 kilos, le bonhomme a livré un tournoi plein en remportant tous ses combats sans concéder la moindre défaite. Reug-Reug a remporté l’Or en individuel. Fils de l’ancien champion, Feu Papa Kane, Reug-Reug a confirmé sa seconde place au palmarès du meilleur lutteur de 2016 derrière Modou Lô.
Ne tarissant pas d’éloges à l’endroit du capitaine de l’Equipe nationale du Sénégal, Tapha Guèye estime que le jeune lutteur est un véritable phénomène de la nature. «Il faut vraiment avoir de la force pour réussir la prouesse de Reug-Reug qui, avec un seul bras, est parvenu à soulever son adversaire pour le déposer à terre.»
Tapha Guèye dit avoir été impressionné par les qualités techniques de Cheikh Tidiane Niang (86 kg). Moussa Faye (86 kg), Moustapha Sène (100 kg) sont les autres lutteurs sénégalais à avoir remporté l’Or. Seul Oumar Diané a été le maillon faible de l’Equipe du Sénégal. Engagé dans la catégorie des 76 kg, Oumar Diouané a fait mieux que Cheikh Tidiane Niang lors des épreuves individuelles en remportant la médaille en bronze.
Du côté de l’arbitrage, le niveau a été bon avec moins de contestations. Au niveau enfin de l’organisation cela a été un succès avec le record de participation qui a été battu avec une présence de 14 pays sur 15.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here