PARTAGER

Après 33 semaines de pandémie, la situation du Sénégal évolue en dents de scie. Après les dernières 48h très tendues, elle a connu une légère baisse de cas confirmés hier. Seuls 68 testés sont revenus positifs sur un échantillon de 876 personnes soumises au contrôle. Au-delà de cette réalité chiffrée, il faut noter la persistance des cas communautaires qui dépassent les contacts (29). Les 39 recensés hier ont été localisés dans les régions de Kaolack, Kédougou, Thiès, Diourbel, Ziguinchor, Dakar, Saint-Louis et Kolda. Selon Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, 59 patients ont été déclarés guéris alors que 49 malades sont présentement pris en charge dans les services de réanimation des centres de traitement. Sans oublier les 2 nouveaux décès liés au Covid-19.
Il faut savoir que le pays a enregistré 926 nouveaux cas confirmés durant la 32ème semaine, 13 décès entre le 6 et le 10 août. Soit un taux de létalité par rapport aux cas confirmés de 2,1%, détaille le bulletin de Riposte à l’épidémie du nouveau coronavirus Covid-19. A ce jour, 67 districts sanitaires ont été touchés, constituant une proportion de 85% (67/79).
Face au retour des cas importés, les autorités médicales planchent sur la mise en œuvre des procédures opérationnelles normalisées pour la gestion des voyageurs sortants à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd). Ce dispositif s’ajoutera au système de surveillance au niveau des points d’entrée, au screening des voyageurs entrants (prise de température, testing et remplissage des fiches du voyageur).
Depuis le début de la pandémie, l’Institut Pasteur de Dakar a réalisé un cumul de 105 mille 804 échantillons à la date du 10 août, contre 21 mille 114 pour l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (Iressef).
Aujourd’hui, le Sénégal compte 11 mille 380 cas positifs au coronavirus depuis l’apparition de la maladie sur son territoire le 2 mars dernier, dont 7 449 patients guéris, 238 décès et 3 692 patients sont encore sous traitement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here