PARTAGER

Macky Sall est disposé à dialoguer avec son opposition et le prouve : « Le Chef de l’Etat souhaite le choix d’une personnalité indépendante et consensuelle pour diriger le processus du dialogue national. Dans le même esprit, le Chef de l’Etat exprime sa disposition à mettre en œuvre les consensus issus de cet exercice important dans la poursuite de la modernisation de notre modèle démocratique« .

Dans un communiqué signé par Mahmoud SALEH, Ministre d’Etat, Directeur de Cabinet politique du Président de la République, la mouvance présidentielle informe que « le dialogue national initié par le Président de la République sera lancé le mardi 28 Mai 2019. Expression de la volonté du Chef de l’Etat, le Dialogue national constitue une exigence démocratique qui engage les différentes composantes de notre société« .

Il faut noter que la principale revendication de l’opposition est d’avoir une personnalité neutre pour diriger le dialogue. Maintenant que ce point de discorde semble dépassé, l’opposition va-t-elle regagner la table ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here