PARTAGER

Pendant trois jours, Dakar sera la capitale de la pétanque mondiale avec la première édition de l’Open international de Dakar organisée par la Fédération sénégalaise de pétanque.

L’Open international de Dakar de pétanque en triplette démarre ce vendredi à Ngor Diarama. Organisée pour la première fois au Sénégal, cette compétition est la deuxième la plus grande accueillie par notre pays après la Coupe du monde en 2008. Etalé sur trois jours sous forme de Vsd (11, 12 et 13 mai), ce tournoi international «sera le premier où on verra le vainqueur remporter une mise de 10 mille euros soit 6,5 millions Cfa. Nous allons accueillir entre 20 à 30 pays. C’est un évènement historique», a confié Gassan Ezze­dine, président de la Fédération sénégalaise de sports boules, mercredi dernier en conférence de presse.

Gass : «Nous avons aussi des monstres de la pétanque, à l’image de Fara Ndiaye»
Face aux “monstres” de la discipline comme le Madagascar, champion d’Afrique et champion du monde, Gassan Ezzedine estime que le Sénégal a un coup à jouer. «Nous avons nous aussi des monstres, à l’image de Fara Ndiaye qui a été, pendant plusieurs années, recordman du monde. En 2017, il a fini premier en France devant tous les grands ténors de la pétanque française. On a les moyens de rivaliser avec ces équipes-là et on espère le 13 mai être sur la plus haute marche du podium», s’est montré enthousiaste le patron de la pétanque sénégalaise.
Le Sénégal présente deux équipes à ce tournoi selon «Gass» qui annonce de grands noms de la discipline qui seront de la partie comme Mathieu Gaspérine qui sera avec l’Equipe de France. Ayant choisi Mamadou Diagna Ndiaye comme parrain de l’évènement, il a remercié le ministre des Sports pour son engagement à prendre en charge «95% du fonctionnement de sa fédération et des compétitions que celle-ci organise». «Il faut lui rendre un hommage pour tout ce qu’il fait pour développer la pétanque au Sénégal», a souligné au représentant de Matar Ba, le directeur de la Haute compétition, Souley­mane Boun Daouda Diop.
Venu représenter le président Mamadou Diagna Ndiaye, le Secrétaire général du Cnoss, Seydina Diagne, de transmettre les «encouragements» à Gassan Ezzedine à qui il a souhaité une réussite dans l’organisation de l’Open international de Dakar auquel prennent part 350 jou­eurs.

ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here