PARTAGER

L’Equipe nationale masculine a terminé à la troisième place de l’Afrobasket 2017. Une place pour l’honneur, après sa victoire sur le Maroc (73-62) lors de la petite finale disputée samedi à Radès. Une maigre consolation pour une équipe qui était destinée à la victoire finale de cette présente édition.
Mais faut dire que ce fut un match difficile pour Gorgui Sy Dieng et ses coéquipiers qui ont dû attendre le troisième quart temps pour prendre le contrôle de la partie. Après deux quarts temps identiques aux deux premiers disputés contre l’Angola et le Nigeria avec de nombreuses pertes de balles et maladresses autant en attaque qu’en défense, les Sénégalais se sont rebiffés.
En effet, alors que le doute d’une nouvelle défaite commençait déjà à s’installer dans la tête des supporters sénégalais, c’est finalement Gorgui Sy Dieng (18 points), auteur d’un bon match, qui prend ses responsabilités et permet au Sénégal de creuser l’écart.
Avec une bonne présence en défense et en attaque, le joueur de la Nba indique la voie à suivre. Avant que le reste de l’équipe ne retrouve le jeu séduisant qu’elle avait produit à Dakar, à l’image de Mouhammed Faye crédité de 22 points.
Les Lions vont finir par s’imposer sur le score de 73-62. S’offrant du coup la médaille de bronze. Une maigre consolation pour une bande de copains considérée comme la meilleure équipe du tournoi. Mais cela n’a pas été suffisant.
Il faudra tirer les enseignements de ce nouvel échec. Et cela, avant le début des éliminatoires du Mondial prévu en juin prochain à Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here