PARTAGER

Sur la pelouse en extrême souffrance du stade de Port-Gentil, le Burkina Faso et le Ghana n’avaient pas vraiment de quoi s’exprimer, et pas beaucoup d’envie non plus. La lutte pour la troisième place n’est pas le challenge le plus excitant, et les deux sélectionneurs ont donné du temps de jeu aux hommes qui n’en avaient pas vraiment eu jusqu’ici. Le match a été un long ennui, jusqu’au superbe but sur coup franc inscrit par Alain Traoré, en toute fin de match. Dur pour le Ghana, qui a eu les meilleures occasions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here