Accueil Sport PETITES CATEGORIES – Après la reconnaissance des écoles de foot par la...

PETITES CATEGORIES – Après la reconnaissance des écoles de foot par la Fsf : Le Dtn annonce un championnat U13 et U15 en 2018

2324
0
PARTAGER

La mise en place de sélections U13 et U15 sera accompagnée par l’organisation d’un championnat de jeunes en 2018. Le Dtn, Mayacine Mar, a donné l’information hier lors du lancement officiel des activités de la Coordination nationale des écoles de football du Sénégal (Conefs).

Présent hier au stade Alassane Djigo au lancement officiel de la Coordination nationale des écoles de football du Sénégal (Conefs), à côté du vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Saër Seck, le Directeur technique national (Dtn) Mayacine Mar en a profité pour annoncer le démarrage d’un championnat des écoles de football en 2018.
«Nous avons mis en place une cellule de détection U15. Cela veut dire que nous allons partir sur un plateau de compétitions. La formule est à l’étude. Il faut sortir une Equipe nationale U15. Et la cible, ce sont les écoles de football. La Fédération avait l’idée d’accompagner les écoles d’entrée. Aujourd’hui, une Coor­dination des écoles de football existe. Notre travail devient donc plus facile. Du coup, il y aura un championnat U15 et U13 en 2018», révèle le Dtn.
La mise en place de ces championnats de jeunes reste suspendue à la validation de ces deux compétitions par la Fifa qui se chargera de les financer, si l’on se fie aux propos de Mayacine Mar.
Sur les problèmes d’infrastructures sportives dont fait face le Sénégal, le Dtn de rassurer que ces championnats vont se disputer sur des terrains vagues et sur toute l’étendue du territoire. «Les écoles de football n’évoluent plus dans l’informel. Elles sont maintenant reconnues par la Fédération sénégalaise de football», explique Alpha Dabo, coordonnateur du Conefs.
Ayant rendu publique cette information hier lors du lancement officiel de la structure qu’il dirige, le patron des écoles de football du Sénégal de lister les bienfaits de cette décision émanant de l’instance dirigeante de notre football avec à sa tête Me Augustin Senghor. «Nous nous sommes organisés pour être l’interlocuteur de la Fédération sénégalaise de football. Avec cette reconnaissance, nous aurons donc l’appui de la Fédération sur le plan financier. De même, cette reconnaissance permettra aux écoles de football de profiter du mécanisme de financement en cas de transfert d’un joueur. Elle permettra aussi aux joueurs d’être fichés et d’avoir une licence fédérale. Enfin, la reconnaissance de la Conefs permettra de lutter contre les fraudes sur l’âge», se félicite M. Dabo.
Se considérant comme un socle pour rendre encore beaucoup plus performante la promotion des jeunes footballeurs, le patron de la Conefs de solliciter l’accompagnement de l’Etat pour soutenir la structure re­grou­pant 1 100 écoles au Séné­gal, dont 385 sont logées à Dakar.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here