PARTAGER

Avec la hausse des cas de Covid-19, la fièvre de la peur commence à s’emparer des Sénégalais. Hier, le pays a connu une nette progression des cas positifs qui risquent de nous plonger dans un rebond si la chaîne n’est pas rompue rapidement. Il faut reprendre le contrôle pour l’éviter après avoir réussi à maîtriser la pandémie. A l’Assemblée nationale hier, Abdoulaye Diouf Sarr a montré que ses équipes continuent à surveiller la pandémie, qui continue de donner des sueurs froides aux pays occidentaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here