PARTAGER

Les phases nationales des sports travaillistes se tiendront les 11,12 et 13 janvier prochain à Saint-Louis. L’information est de Tony Ndoye, président de la Fédération des sports travaillistes, qui tenait hier une conférence de presse.
La particularité de cette 39e édition se situe dans l’organisation d’une randonnée pédestre «exclusivement réservée aux jeunes talibés.» «Nous attendons plus de 600 talibés des daaras.»
«Pourquoi nous l’avons fait ? A chaque fois qu’on organise les cross, partout où vous passez, vous voyez les talibés regarder avec admiration. Ils ont l’impression d’être laissés en rade. Il faut les associer pour qu’ils comprennent qu’ils font partie de la société. Cela entre en droite ligne des prochains Jeux olympiques de la jeunesse (Joj) que Dakar accueille en 2022. Le sport est éducatif et les enfants il faut commencer à les éduquer», a justifié Tony Ndoye.
Donnant des garanties que le budget de 5 millions Cfa sera bouclé à temps avec le soutien des partenaires comme le ministère des Sports, la Fédération sénégalaise de football et les entreprises, M. Ndoye annonce qu’il y aura 3 000 participants à ces phases nationales repartis entre les disciplines que sont le football, le scrabble, les jeux de dames…
Si la Gambie est un habitué de la compétition, il n’en est pas de même pour le Burkina Faso qui compte prendre part pour la première fois à ces joutes.
La compétition intervient au lendemain de la belle participation des sports travaillistes sénégalais aux premiers Jeux africains de la discipline, organisés en Algérie. Le Sénégal y est rentré avec une médaille de bronze remportée par l’Equipe de football composée des employés de l’ambassade du Sénégal en Algérie, des étudiants et commerçants sénégalais établis dans ce pays.
Membre, comme le président Tony Ndoye, du Comité exécutif de l’Organisation africaine des sports travaillistes, Badara Ndiaye a annoncé que trois femmes sénégalaises, à savoir les Professeurs d’éducation physique, Rokhaya Sarr, Aimé Kassalaye Diatta et l’enseignante-chercheur à l’Ucad, Mme Mbacké, et Fatou Dame Loum ont intégré les commissions de cette structure qui gère les sports travaillistes sur le continent.

ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here