PARTAGER

La ville de Mbour sera l’hôte de la 37ème édition des phases finales des sports travaillistes du 13 au 15 avril, a indiqué Tony Ndoye, président de la Fédé­ration sénégalaise des sports travaillistes. Le football, la pétanque, le scrabble, les jeux de dame, la randonnée pédestre et la lutte sont les disciplines à l’honneur. La recherche de la performance au niveau professionnel est ce qui sous-tend l’organisation de compétitions de ce genre. «Le sport travailliste doit être perçu comme un apport socio-éducatif, facteur essentiel de maintien du corps et de l’esprit pour un meilleur équilibre dans le monde du travail», a souligné M. Ndoye, hier en conférence de presse. L’événe­ment va réunir près de 3 000 participants. Pour les équipes participantes, il y aura le champion en titre, le Salin de Saloum, Santé de Thiès, Dakar Dem Dikk (Ddd), le ministère de l’Ensei­gnement supérieur, vainqueur du championnat interministériel, Hôtel Palm Beach de Saly, Santé de Sédhiou, Elim Pêche de Joal ou encore Nisan de la Gambie.
Le stade Caroline Faye servira de cadre au football avec les quarts de finale prévus le 13 avril, mais aussi les 1/2 finales, le lendemain et la finale le dernier jour. Quant aux autres disciplines, elles entrent en lice le dimanche avec notamment la pétanque dont les compétitions se tiendront à l’Institut Diam­bars de Saly. Le scrabble et les jeux de dames auront lieu à la mairie de Mbour. Pour la pétanque, l’organisation prévoit un hommage posthume à l’ancien Secrétaire général de la Fédération sénégalaise, Mafall Sow, décédé tout dernièrement. «Le trophée porte son nom», informe le patron des sports travaillistes. Quant au budget, «il est de 6 millions Cfa», renseigne M. Ndoye.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here