PARTAGER

La journaliste Oulèye Mané  et Compagnie ne seront pas de sitôt édifiés sur leur sort. Ils ont fait encore l’objet d’un retour de Parquet. Mais, selon certaines confidences, leur dossier a été renvoyé devant le juge d’instruction. En attendant, s’il va maintenir les mêmes préventions, les mis en cause sont poursuivis pour publication d’images contraires aux bonnes mœurs et offense au chef de l’Etat.

justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here