PARTAGER

Il est venu, il a vu, il a distribué des billets. Samedi, le stade Alassane Djigo de Pikine n’avait rien à envier aux grands jours de navétanes puisque le ministre Moustapha Diop et son mouvement Convergence autour de Macky (Cam) ont fait le plein. Avec plus d’une centaine de Ndiaga Ndiaye venus dans toutes les régions et de Dakar, il n’y avait presque plus d’espace. Des billets de banque ont été distribués à des militants venus des régions et de Dakar. Ce qui n’a pas empêché ces derniers d’exprimer leurs frustrations. La soif, la faim et la fatigue étaient devenues insupportables. Mais il faut dire que cette manifestation n’a pas plu aux responsables de Pikine. Des jeunes du département avaient même menacé d’interdire l’accès au stade au maire de Louga. Et certains responsables du parti présidentiel ont même boycotté ce meeting. «Regarder tout cet argent qu’il a gaspillé ici. Vous vous rendez compte, avec des directs sur la 2stv, la Tfm et pour la chanteuse Fatou Guéweul. Nous invitons le chef de l’Etat à mettre fin à ces pratiques de ministre Moustapha Diop parce que ce gaspillage n’honore pas le pays et notre parti. En ce qui nous concerne, nous n’accepterons jamais que quelqu’un qui n’est pas de notre département vienne semer la pagaille chez nous», prévient Malal Diallo, responsable Apr à Djeddah Thiaroye Kao.
Il faut dire que seul le maire de Pikine Abdoulaye Thimbo était visible. «Avec la Convergence autour de Macky, nous allons travailler pour la réélection du chef de l’Etat au soir du 24 février», a promis Moustapha Diop.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here