PARTAGER

Répondant à une question de journaliste, le patron de la 2Stv n’a pas hésité à traiter les «cablo-opérateurs», spécialisés dans la distribution frauduleuse des chaînes qui ne sont pas leur propriété, de «voleurs». El Hadj Ndiaye a pris un exemple que les journalistes, surtout de la presse écrite, connaissent bien : «C’est comme quand vous avez produit votre article, après avoir passé un bon moment sur le terrain, en reportage.  A peine publié, vous le retrouvez sur le Net, sous la signature de quelqu’un d’autre, qui ne s’est pas donné toute la peine que vous vous êtes donné, et qui va engranger toute la publicité qui aurait dû revenir à votre organe. Les fameux cablo-opérateurs, c’est la même chose, juste des voleurs !».
Il a tourné en dérision les tentatives de ces gens de vouloir se donner une respectabilité, en prétendant «travailler alors qu’ils sont en train de voler des gens qui ont investi et qui ont pris des risques en embauchant et en payant des impôts». C’était dans les locaux de Canal Horizons à Dakar, en marge de la présentation de la nouvelle grille du bouquet Canal.
mgueye@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here