PARTAGER

L’Association des clubs de football amateur du Cameroun (Acfac) a annoncé jeudi qu’elle a saisi le Tribunal arbitral du sport (Tas) pour contester le retrait de l’organisation de la Can 2019 au Cameroun.

Déchu du droit d’organiser la Can 2019 en raison de retards accumulés dans les travaux, le Cameroun a tout de même hérité de l’édition 2021 en vertu d’un accord passé avec la Confé­dération africaine de football (Caf). Si ce compromis satisfait les autorités politiques camerounaises et la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), d’autres ont en revanche du mal à digérer cette décision.
Réunie jeudi en bureau exécutif, l’Association des clubs de football amateur du Cameroun a ainsi annoncé qu’elle a saisi le Tribunal arbitral du sport (Tas) pour contester le retrait de l’organisation de la Can 2019 ainsi que le passage de 16 à 24 équipes entériné à l’été 2017 (celui-ci a alourdi le cahier des charges alors que c’est une Can à 16 qui avait initialement été attribuée au Cameroun).

L’Acfac tacle la Caf
«Le Bureau exécutif de l’Acfac a décidé à l’unanimité des membres présents et représentés de confirmer l’appel déposé au Tribunal arbitral du sport le 7 décembre 2018 en contestation des décisions du Comité exécutif de la Caf du 20 juillet 2017 (passage de 16 à 24 équipes participantes) et du 30 novembre 2018 (retrait de la Can 2019 au Cameroun)», indique le rapport de l’Acfac.
«Cette initiative vise uniquement à permettre au Cameroun de récupérer l’organisation de la Can 2019 et en cas de besoin, un calendrier exceptionnellement aménagé, dans la mesure où pendant deux ans, la Caf a empêché à la Fecafoot de fonctionner normalement en maintenant à sa tête un exécutif sans mandat, avant de modifier de manière arbitraire et unilatérale le nombre d’équipes participantes à la Can 2019 avec toutes les conséquences engendrées sur les plans infrastructurel et organisationnel», tacle également l’association.
Un recours de la Côte d’Ivoire au Tas pour 2021, et maintenant un du Cameroun pour 2019… La Caf va devoir batailler sur tous les fronts.

La Can 2021 attribuée au Cameroun : La Fédé ivoirienne a-t-elle vraiment saisi le Tas ?

Dans un communiqué de vendredi dernier, la Caf a rappelé avoir attribué la Can 2021 au Cameroun. La Fédération ivoirienne de football (Fif) qui avait annoncé le Tribunal arbitral des sports (Tas) pour contester cette décision a désormais du pain sur la planche. En effet, selon le site officiel du Tas, consulté lundi dernier, aucune affaire concernant la Fif à propos de l’attribution de la Can 2021 n’est programmée.
Toutes les audiences qui feront objet de décision sont prévues pour se tenir du 9 janvier au 15 février 2019. La Fif a-t-elle vraiment saisi le Tas ou est-ce un coup de publicité de Sidy Diallo et ses mandants qui lui sont fidèles ?
Avec Koaci
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here