PARTAGER

Un enfant de 10 ans assassiné à Touba, un à Rufisque, une tentative d’enlèvement à Matam, 2 à Rufisque et Grand Yoff. Il n’est pas de trop d’affirmer qu’il y a un sentiment d’insécurité au Sénégal ces derniers temps. Ce que le commissaire divisionnaire Abdoulaye Diop admet. Le Directeur de la Sécurité publique a annoncé la « mise sur pied d’une task force (…) pour traquer, interpeller et mettre à la disposition de la Justice ». Face à la presse ce mercredi, il a qualifié la situation « d’épiphénomène qui dérègle la vie en société ».

La Directeur de la Sécurité publique a rappelé que la Police a toujours joué son rôle néanmoins elle est conscient de l’attente des populations. C’est pourquoi, appelle-t-il, à «des passerelles de communication avec la population. La sécurité est un combat de tous. Nous devenons aux populations de nous fournir certaines informations». Outre cet appel, le Directeur de la Sécurité publique a informé qu’une « occupation régulière du terrain est observé sur les points stratégiques. Les hommes en civil sont plus nombreux que les hommes en tenue »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here