PARTAGER

Jusqu’ici, c’est une enveloppe de 11 287 510 750 francs Cfa qui a été mobilisée pour prendre en charge 125 056 sur les 135 579 compatriotes retenus, soit un taux d’exécution de 91%. Les opérations se sont en effet déroulées en trois phases. Du­rant la première dite d’urgence, intervenue du 7 au 29 avril, un montant de 726 millions de francs Cfa a été transféré aux ambassades et consulats. Cet argent a été destiné aux compatriotes bloqués, aux malades, aux familles des personnes décédées du coronavirus et aux étudiants non allocataires en situation de difficulté. Ils sont 1358 à avoir bénéficié de cette aide et assistance.
Pour la deuxième phase, qui a eu lieu du 30 avril au 29 juin, la somme de 5 253 744 000 de francs Cfa a été remise aux 50 comités de gestion installés dans les juridictions diplomatiques. Il a concerné cette fois-ci les Sénégalais impactés par le Covid-19 et qui n’ont pas bénéficié d’aides ou d’allocations des pays d’accueil.
Lors de la troisième phase qui a commencé à partir du 1er juillet, il a été offert un montant de 5 307 766 750 francs Cfa au bénéfice de 72 554 Sénégalais. D’autre part, 12 584 compatriotes ont été rapatriés, dont 8465 en provenance d’Afrique, 3216 d’Europe, 652 d’Amérique et 251 d’Asie.
En revanche pour le convoiement des Sénégalais qui étaient bloqués au Sénégal vers les pays de résidence, il y a eu 5203 Séné­galais. La plupart sont partis vers l’Italie, la Belgique et l’Espagne.
A la date du 22 juillet, il a été organisé 47 vols dont 29 de rapatriement et 18 de convoiement vers l’Italie subventionnés par l’Etat. Le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur renseigne aussi que les corps de 36 personnes décédées du Covid-19 ont pu être rapatriés, dont 31 en provenance de la France. Le point de la situation a été fait, ce vendredi, par le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Amadou Bâ, et le secrétaire d’Etat chargé des Sénégalais de l’extérieur, Moïse Sarr. Et le rapport provisoire des opérations «Force Covid-19 Diaspora» présenté, révèle que la plateforme mise en place pour les inscriptions a permis de recenser à la date du 31 mai 2020, 200 141 Sénégalais de l’extérieur répartis dans 140 pays. Quant au centre d’appel, il a enregistré 18 633 appels au 22 juillet, date de clôture de ses activités.
Alors s’inspirant de cette expérience liée à la gestion de la pandémie, l’Etat a décidé de lancer hier, l’opération de recensement des Sénégalais de l’extérieur. A l’occasion, Amadou Bâ a également annoncé la mise en circulation de nouveaux passeports biométriques diplomatiques et de service.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here