PARTAGER

A ce rythme, le Sénégal pourrait être parmi les pays les plus touchés en Afrique par le coronavirus. En deux jours seulement, il a enregistré 65 cas communautaires, portant à plus de 1 100 les personnes touchées via cette contamination. Des cas qui ne renseignent guère sur l’origine de la contamination.

Malgré la gravité de la situation, le relâchement est quasi-général sur toute l’étendue du territoire national. Ce week-end, les cas de contamination liée au coronavirus montrent à la fois que le moment est sérieux et préoccupant dans le pays. En plus de franchir ce samedi la barre des 8 000 cas positifs, le Sénégal a enregistré pour la première fois depuis le début de cette crise sanitaire 41 cas issus de la transmission communautaire. Même si ce chiffre n’est pas atteint ce dimanche, il n’en demeure pas moins important pour cette journée. Selon Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, sur un échantillon de 1 108 tests réalisés, il y a eu 96 cas positifs suivis, 1 cas importé via l’Aéroport international Blaise Diagne et surtout 24 issus de la transmission communautaire. Ils ont essentiellement été recensés dans les régions de Dakar, Saint-Louis, Thiès et Ziguinchor. Ces chiffres portent à 1 100 le nombre de personnes contaminées par la voie communautaire, montrant évidemment que le pays n’a pas réussi à aplatir la courbe des infections.
Dans la capitale, la bataille pour casser la chaîne de contamination semble ardue avec une persistance des cas dans les districts à Dakar Ouest (1 209), Dakar Centre (1 116), Dakar Sud (1 051) et Dakar Nord (995).
Alors qu’aucun cas de décès n’a été enregistré ce samedi, le Sénégal a connu dimanche des pertes en vies humaines liées au coronavirus. Selon le directeur de la Prévention, trois personnes ont perdu la vie durant leur hospitalisation, portant ainsi le nombre à 148 depuis l’apparition du virus le 2 mars dernier. Et d’après le Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, 65 personnes ont été déclarées négatives, donc guéries et 32 patients sont dans un état grave et pris en charge dans les services de réanimation des différents centres de traitement.
Selon le ministère de la Santé et de l’action sociale, le pays a enregistré 8 135 cas positifs dont 5 446 guéris, 148 décédés et 2 540 sous traitement. Pour éviter que la maladie ne se propage davantage dans le pays, le directeur de la Prévention exhorte les Sénégalais à respecter les mesures barrières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here