PARTAGER

A Thiès, les autorités traquent les cas, qui seraient dans la nature. Avec plus 15 transmissions communautaires, la situation inquiète le gouverneur, qui envisage de corser les mesures de restriction.

Les probables porteurs de Covid-19 dans la nature à Thiès, inquiètent le gouverneur Mou­hamadou Moustapha Ndao. Face à la presse hier pour faire le point sur l’application des directives prises par les autorités étatiques pour freiner la propagation du coronavirus, l’autorité administrative estime que «plus de 15 cas positifs et 200 cas contacts sont répartis entre les départements de Thiès et de Mbour». En clair en moins de 48 heures, le nombre de cas contaminés est passé de 7 à plus de 15. «Ça évolue», estime M. Ndao, qui renchérit : «nous avons eu des communautaires, c’est-à-dire des personnes dont on ne sait pas qui les a contaminées. Cela veut dire que le virus circule dans la ville. Si les autres régions prennent des mesures, nous, nous devons prendre le double de ces mesures», martèle-t-il. Il recommande ainsi aux populations, de respecter «les mesures édictées». Parce que, note-t-il, «avec cette maladie, tout est question d’hygiène et de salubrité. Si on y met le maximum de salubrité, et les gestes d’hygiène, on aura réduit la multiplication du vecteur». Outre la situation de la surveillance du Covid-19 au niveau de la région de Thiès, Mouhamadou Moustapha Ndao a indiqué que «les instructions du Président Macky Sall seront appliquées sans aucune concession». Dans ce cadre, il signale que «la mesure du couvre-feu a été rigoureusement appliquée sans interventions». Mieux, poursuit-il, «nous avons veillé depuis ce matin qu’il n’y ait pas de circulation entre les villes». Des mesures qui, à l’en croire, seront corsées, au niveau du secteur commercial. «Nous allons voir comment limiter les heures d’ouverture et de fermeture des marchés pour qu’on puisse les libérer à certaines heures afin d’y intervenir pour nettoyer et désinfecter et mettre de l’ordre avant le lendemain.»
Pour l’heure, les autorités administratives et sanitaires travaillent à chercher des hôtels pour confiner les cas contacts.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here