PARTAGER

A 20 ans, Abdoulaye Ba tient son premier diplôme universitaire en poche, de la plus belle des manières. Il a obtenu la mention Très-bien ! Tout un honneur pour son établissement scolaire, le Lycée de Thilogne et le corps professoral.

Abdoulaye Ba est la nouvelle vedette dans la commune de Thilogne. Cet élève âgé de 20 ans vient de s’illustrer au baccalauréat en obtenant la mention Très-bien, à l’issue des épreuves du premier groupe subies au centre Lycée de Thilogne. Né en 1998, Abdoulaye Ba est issu d’une grande famille maraboutique, puisqu’il est le petit-fils de Thierno Amadou Youssouph Ba, grand érudit et connaisseur de la théologie. Dans cette famille religieuse de Thilogne, la maîtrise parfaite du Coran est une chose ordinaire, chez les apprenants de la science. Au moins huit (8) membres de cette famille maîtrisent la lecture du Livre saint avant même l’âge adulte.
Aujourd’hui, Abdoulaye Ba suit sûrement les traces de ses aînés. Lui, qui s’est inscrit à l’école française, est aussi une tête bien faite. D’abord, les évaluations internes, notamment la composition du second semestre à l’issue de laquelle le nouveau bachelier s’est classé premier de sa classe, la Terminale S2, avec une moyenne de 17/20. C’était donc prévisible et bien mérité si après les délibérations, le jeune Abdoulaye est parvenu à décrocher la mention Très-bien.
Son relevé de notes est plus que satisfaisant, puisque dans les disciplines dominantes, Abdou­laye a obtenu 18/20 en Physique Chimie, la même note en Svt et en Mathématiques. Sa moyenne globale au Bac est de 16/20. Suffisant pour le Jury 904 de lui décerner la mention Très-bien.
Connu à l’école comme un élève très réservé, Abdoulaye est aussi très serein et studieux. Il fait la fierté du corps professoral. D’ail­leurs, pourrait-on dire qu’il a sauvé l’honneur de son lycée, puisque, globalement, les résultats ne sont pas si satisfaisants. En effet, sur 268 candidats inscrits au centre Lycée de Thilogne, 3 étaient absents, seulement 265 ont composé. Dans les détails, il y avait 20 candidats pour la série S2, et 4 sont admis d’office avec une seule mention Très-bien celle de Abdoulaye Ba, 9 sont admissibles au second tour.
S’agissant de la série L’, il y avait 90 candidats, seuls 2 sont reçus d’office, 33 admissibles au second tour. Et, pour la série L2, il y avait au total 155 candidats, 20 admis d’office, et 56 admissibles.
Au total, au centre Lycée de Thilogne, sur 265 candidats, il y a eu 26 admis d’office et 98 autorisés à subir les épreuves du second Tour.

«Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu»

Joint hier par Le Quotidien, le nouveau bachelier n’a pas caché sa joie et sa satisfaction. «C’est un soulagement après une longue année de dur labeur, je suis content et je remercie tous ceux qui m’ont soutenu, de près ou de loin», a-t-il dit. Avant d’ajouter que tout le mérite revient à sa mère qui le réveille le matin de bonne heure pour aller à l’école, mais aussi à ses professeurs, surtout ceux des disciplines scientifiques.
S’agissant de ses projets pour l’enseignement supérieur, Abdoulaye n’est pas très pressé. «Avant toute décision, je discuterai avec mes parents, mes professeurs et surtout mes deux sœurs dont l’une est docteur en pharmacie pour avoir conseils et voir quelle est la meilleure décision prendre», a-t-il fait savoir. Toutefois, il n’écarte pas l’idée d’une pré-inscription et aller poursuivre ses études à l’étranger pour, ensuite, revenir travailler et servir son pays, comme cela a toujours été son rêve.

d.dem@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here