PARTAGER

Moussa Sow est le nouveau coordonnateur de la Convergence des jeunesses républicaines. Le successeur de Thérèse Faye entend inaugurer sa fonction par une manifestation pour répondre à la plateforme Aar li nu bokk.

Vous avez été nommé à la tête de la Cojer en remplacement de Thèrese Faye. Quel changement comptez-vous y apporter ?
Je félicite Thèrèse Faye et l’encourage. Elle a passé 5 ans à la tête de la Cojer. Elle a fait de bonnes choses. Maintenant, c’est son petit frère qui prend le relais pour continuer le travail qu’elle a déjà entamé. Je vais non seulement m’inscrire dans la continuité, mais je vais aussi améliorer ce qui était là. Je souhaite rendre les départements beaucoup plus attractifs et dynamiques.
Il y avait déjà des tendances au sein de la Cojer. Comment comptez-vous les gérer ?
Je compte rassembler tout le monde. Il n’y a pas de Cojer Nouvelle dynamique ni de Cojer moins de 35 ans. Toutes les entités se valent. C’est la raison pour laquelle j’entends mobiliser tout le monde autour de l’essentiel pour former un seul mouvement qui aura une force de frappe incontournable. Pour cela, il nous faut unir nos forces autour de l’essentiel. J’irai à la rencontre de toutes les composantes de la Cojer.
Vous avez l’intention de barrer la route à Aar li nu book. Comment comptez-vous y prendre ?
Aar li nu book est en train de semer le doute dans la tête des Sénégalais. Le Peuple a bien compris leur manipulation psychologique, le sabotage et le banditisme qu’ils sont en train d’orchestrer dans le pays. Nous ne l’accepterons pas. Nous avons déposé une demande de marche au même endroit que leur rassemblement pour leur dire que nous ne sommes pas d’accord avec leur démarche. J’espère que la demande sera autorisée par l’autorité. Si jamais elle est interdite, nous allons y surseoir. Mais j’espère qu’elle sera autorisée d’autant plus que ce que nous faisons intéresse les Sénégalais. Notre itinéraire est le même que celui de Aar li nu book. Après Bourguiba, nous serons à la Place de la Nation.
N’est-ce pas une provocation ?
Ce n’est pas une provocation parce que notre cause est beaucoup plus noble. Nous appelons à la paix contrairement à Aar li nu book. Ce sont eux qui provoquent le pouvoir et veulent rendre le pays ingouvernable. Ils doivent savoir que nous avons dépassé la Présidentielle et que Macky Sall est le vainqueur.

mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here