PARTAGER

Ecobank Sénégal a procédé hier, au lancement du Dispositif Cisae (Comité d’identification des structures d’appui et d’encadrement). Un dispositif destiné au soutien au financement des Pme/Pmi.

Dans sa dynamique d’accompagnement de l’économie, Ecobank Sénégal entend s’appuyer davantage sur les Petites et moyennes entreprises et les Petites et moyennes industries, afin de rendre effectif le développement de l’activité économique. Ainsi, la filiale du groupe panafricain Ecobank  a-t-il pris l’engagement de faciliter l’accès des Pme/Pmi au financement, sous l’impulsion du dispositif Pme mis en place par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao). Il s’agit du Dispositif Cisae (Comité d’identification des structures d’appui et d’encadrement).
«Ce dispositif Pme que nous inaugurons aujourd’hui, apparaît à nos yeux comme un élément catalyseur dans le sens où il nous permet d’accélérer le processus d’octroi de crédit, mais également de démultiplier nos interventions avec en soutien, le refinancement de la Banque centrale.
Notre package de soutien à la Pme comporte bien d’autres initiatives qui seront lancées dans les prochaines semaines, notamment l’ouverture d’un guichet Marché public, la mise en place d’une plateforme de financement des chaînes de valeur, l’accompagnement des entreprises dans les certifications et dans le marketing en ligne etc.», indique Sahid Yallou. Le nouveau Directeur général d’Ecobank Sénégal explique que «les défis lancés par la pandémie du Covid-19 obligent à imaginer des solutions pour soutenir la relance de nos économies. Et il est heureux de constater que l’Etat du Sénégal a fait le choix de s’appuyer sur les Pme pour impulser la dynamique de l’économie Post-covid».
A travers un certain nombre d’initiatives, poursuit le banquier, «Ecobank Sénégal s’était déjà positionné en tant qu’acteur dynamique dans la recherche de solutions adaptées au segment des Pme. Des réflexions ont aussi été menées dans le sens de bâtir des programmes de financement structurés en faveur d’acteurs ciblés. Le but recherché étant d’impacter significativement le tissu des Pme en créant des écosystèmes économiques solides et durables». A cet effet, dit-il, «l’heure est venue pour nous de passer à la phase d’exécution effective afin d’atteindre les objectifs d’impact sur les Pme et de jouer notre rôle dans le mouvement de relance de l’économie».
Aux yeux des autorités de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, cet engagement de Sahid Yallou et de son équipe revêt une importance significative, puisqu’elle porte, d’après Khardiata Diop, Point focal à l’Agence principale de la Bceao à Dakar chargé de la coordination du dispositif, sur la concrétisation des différentes étapes du Cisae.
L‘objectif assigné à ce dispositif, rappelle Mme Diop, «est de créer un écosystème favorable à la Pme/ Pmi, notamment à son financement, afin de permettre la création d’une masse critique d’entreprises performantes, contribuant de manière significative à la création de richesse et à la lutte contre le chômage.
Cet appui à la promotion des Pme est prévu à travers notamment l’amélioration de l’environnement des affaires, leur encadrement plus efficace, le refinancement par la Bceao des créances bancaires sur les entreprises éligibles et la diversification des instruments financiers adaptés à leur financement».
Dans cette perspective, outre la Banque centrale, plusieurs catégories d’acteurs ont été mis à contribution. Il s’agit des Etats, des Structures d’appui et d’encadrement (Sae), des établissements de crédit et du marché financier régional de l’Union.
Ecobank Sénégal propose son encadrement aux chefs d’entreprise par le canal de l’Agence de développement et d’encadre­ment des Petites et moyennes entreprises (Adep­me).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here