PARTAGER

Abdoulaye Daouda Diallo est allé défier Cheikh Oumar Hann à Ndioum. Par le biais d’un meeting organisé par Amadou Kane Diallo, un de ses bras droits, le ministre des Infrastructures et des transports a fortement mobilisé dans le fief de son frère ennemi.

Ils ne s’entendent pas, mais Abdoulaye Daouda Diallo a défié Cheikh Oumar Hann dans son fief. Le coordonnateur départemental de l’Apr de Podor a en effet été accueilli à Ndioum par une foule de militants acquis à sa cause lors d’un meeting qu’il a présidé et organisé à par le mouvement Bamtaaré de Amadou Kane Diallo, ex-maire de cette ville. De l’entrée de la ville au stade municipal, des centaines de partisans massés sur la route ont témoigné de leur sympathie au ministre des Infrastructures. Occasion ne saurait être plus propice pour le maire de Bokké Dialloubé pour jeter des piques à son adversaire pour le contrôle du département, Cheikhou Oumar Hann qui avait promis, selon lui, de l’accueillir «avec une pluie de pierres s’il s’aventurait à y mettre les pieds». «Si c’est de cette façon qu’on me jette des pierres, je suis vraiment preneur et je reviendrai régulièrement à Ndioum pour en recevoir davantage», a dit Abdoulaye Daouda Diallo. Lui emboîtant le pas, et comme pour dire que la bataille de positionnement est loin de se terminer, Amadou Kane Diallo lâche devant un public surexcité : «Seuls les tonneaux vides font du bruit.» Mais sans toutefois préciser qui était le destinataire de ces propos. Il encense d’ailleurs son hôte à qui il fait savoir qu’il est «le patron légal et légitime» du département de Podor. «Vous incarnez les vraies valeurs qui fondent notre parti, à savoir le jom, le travail bien fait et la soif de vaincre», a dit Amadou Kane Diallo.
Le coordonnateur départemental de l’Apr qui s’inscrit déjà dans la perspective de la Présidentielle de 2019 a profité de sa sortie pour défier les autres départements du Sénégal sur le parrainage. Pour lui, Podor sera en tête de peloton. «Nous serons les premiers inchallah, car nous avons fini de ratisser large», affirme-t-il. Le meeting a été agrémenté par un concert de Baba Maal, un fils du terroir, qui a invité les populations à accompagner Abdoulaye Daouda Diallo dans sa mission afin de permettre au Président Macky Sall de réaliser ses ambitions pour le Sénégal. M. Kane a fait savoir qu’en plus d’être son «ami personnel, son parent et un de ses meilleurs souteneurs, Abdou­laye Daouda Diallo est un vrai patriote doublé d’un leader».
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here