PARTAGER

Après avoir fumé le calumet de la paix il y a quelques semaines, Abdoulaye Daouda Diallo et Cheikhou Oumar Hanne ont décidé d’unir leurs forces pour réélire Macky Sall. Les deux hommes considèrent que l’élection présidentielle ne sera qu’une «promenade de santé» pour leur candidat. A la place du grand meeting initialement prévu dans la commune de Hanne, ils ont finalement organisé une grande caravane dans les artères de Ndioum, à cause de deux décès dans la même ville. Les deux Apéristes qui ont fortement mobilisé leurs militants et sympathisants ont terminé leur parade par un point de presse au cours duquel Abdoulaye Daouda Diallo, porte-parole du jour, a magnifié leurs retrouvailles. «Nous comptons démontrer notre hégémonie avec comme but d’atteindre la barre des 96% de l’électorat au soir du 24 février. Pour ce faire, il faut nécessairement relever le défi de la participation et du score avec un travail de proximité à la quête des voix des hésitants et des indécis», a dit le maire de Bokké Dialloubé qui affirme que «les divergences sont désormais de vieux souvenirs».
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here