PARTAGER

Après avoir été maîtrisés grâce à la fermeture des frontières, les cas importés reviennent en force. Officiellement, l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) n’est pas ouvert, mais les vols de rapatriement des Sénégalais bloqués à l’étranger continuent à atterrir à Diass. Ce qui explique la résurgence des cas importés comme l’a confirmé le bulletin du ministère de la Santé d’hier. Sur 1402 tests réalisés, 89 personnes ont été contrôlées positives : Il s’agit de 71 cas contacts suivis par les autorités sanitaires, 1 cas importé et 17 issus de la contamination communautaire. Ils ont été recensés à Thiaroye, Gueule Tapée, Plateau, Liberté 6, Dieupeul, Cité Keur Damel, Pikine, Guédiawaye, Ouakam, Keur Massar et aussi à Touba (6).
Le Coronavirus poursuit son avancée macabre dans le pays. Dans la nuit du lundi au mardi, trois nouveaux décès liés au Covid-19 ont été enregistrés. Ce qui porte le nombre total de morts à 52 depuis l’apparition de la maladie le 2 mars. Il s’agit d’un patient âgé de 69 ans décédé à l’hôpital Fann et d’un autre âgé de 53 ans interné au Centre de traitement de l’hôpital Aristide Le Dantec. Le dernier, âgé de 55 ans, a succombé au service d’assistance et des urgences de l’hôpital Fann. Alors qu’il y a 12 patients dans un état grave pris en charge à l’hôpital Fann et à l’hôpital Principal de Dakar.
Malgré la tristesse, qui accompagne certaines journées noires, il y a aussi des raisons d’être moins anxieux. Hier, 110 patients sont sortis des centres de traitement des épidémies confirmant les dernières statistiques sur le taux de guérison. Depuis l’apparition de la maladie, le Sénégal compte 4516 cas positifs dont 2809 guéris, 52 décès et 1654 encore sous traitement dans les différents centres de traitement du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here