PARTAGER
Blood sample with respiratory coronavirus positive

Depuis la fermeture des frontières le 20 mars dernier, le nombre de cas importés a considérablement baissé dans le pays. Ces derniers jours, les «expatriés» contaminés sont devenus quasiment insignifiants dans le décompte quotidien du ministère de la Santé et de l’action sociale. Alors que les cas contacts ne cessent de se multiplier. Sur les 197 tests réalisés, 15 sont revenus hier positifs dont un cas importé et 14 contacts suivis.
En plus de la stabilité de l’état des patients, 5 autres malades ont été déclarés guéris après leurs derniers tests. «Ils peuvent dès aujourd’hui (hier) rentrer chez eux», annonce Dr Aloyse Waly Diouf. Selon le directeur de Cabinet du ministre de la Santé et de l’action sociale, le pays compte présentement 195 cas positifs dont 45 guéris et 145 sous traitement. Revenant sur l’état de santé du second cas grave, qui était en soins intensifs, il déclare : «Le second cas grave, annoncé lors de notre communication du 30 mars 2020, a été évacué hier soir (mardi) vers son pays d’origine à sa demande», informe Dr Aloyse Waly Diouf, aussi rongé par le stress et la fatigue provoqués par la gestion de cette crise, qui se révèle être hardie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here