PARTAGER

Il n’y aura pas de parrainage pour les prochaines élections locales prévues au plus tard le 28 mars 2021. C’est en effet, l’un des points de consensus entre les différents acteurs du dialogue politique. Mais le Conseil national des sages républicains (Cnsr) salue, de façon générale, les points d’accord déjà consignés et appelle toutes les parties prenantes à «privilégier l’intérêt de la Nation autour des questions encore en discussion». Dans un communiqué, cette structure du parti présidentiel a d’emblée noté avec «grande satisfaction», la reprise des travaux de la Commission politique du Dialogue national, après plusieurs mois d’arrêt liés au Covid-19. Par ailleurs, les «sages» de l’Apr expriment leur «grande joie, vu le rôle de premier plan» que joue Macky Sall pour l’annulation de la dette des pays africains éprouvés par la pandémie. Après l’Appel de Dakar lancé par le président de la République au mois d’avril dernier et «vivement» soutenu par ses pairs africains, le Cnsr estime que celui de Paris, lors de l’Université d’été du Medef à laquelle il a pris part comme invité d’honneur, constitue un «point de repère des vrais défis qui attendent le continent africain».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here