PARTAGER

La SN-HLM est toujours dans un tourbillon de polémiques. Le président de l’intersyndical des travailleurs porte à son tour plainte contre le Président du conseil d’administration, Moustapha Fall Che. Celui-ci a été le premier à entamer une procédure judiciaire. Le syndicaliste a été entendu par la gendarmerie de Colobane pour avoir déclaré le Pca ‘’persona non grata’’ dans ladite société.

« J’ai été interpellé hier par la gendarmerie de Colobane, suite à une plainte déposée par Moustapha Fall Che, a qui, on avait déclaré persona non grata à la SN-HLM. Il pensait qu’on allait le malmener. Nous avions tenu un sit-in, et nous continuons à le déclarer persona non grata. Ils m’ont demandé de respecter ses droits », a déclaré Ibrahima Fall sur les ondes de la Rfm.

M. Fall de préciser : « En tout cas moi, je reste syndicaliste, et je continue le combat que je mène. La plainte que j’ai déposée contre Amadou Moustapha Fall Che, c’est parce qu’il a raconté des contres vérités et il m’a menacé aussi avec des messages. Et c’est au-delà de minuit qu’il me les a envoyés en me disant que je suis un menteur, que je suis un démagogue. Raison pour laquelle moi aussi, je l’ai traduit devant la police de Médina. Je veux sauvegarder ma personnalité et ma dignité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here